COMMUNE DE SORÈDE

Solaire par nature

Des origines solaires

 

Cadran solaire "Himalaya"       

 

Le cadran solaire de Sorède est labellisé "Année de la lumière 2015"       

organisée par l'UNESCO à lire sur le site  www.lumiere2015.fr 

logo 2015 bleu LD
   

  

Le dimanche 5 juin 2016, l’artiste Marc-André de Figuères, docteur en Arts et sciences de l’art, concepteur du cadran solaire Himalaya de Sorède, a présenté son oeuvre Cadran solaire Himalaya.

L'astronome Denis Savoie, directeur du département d'astronomie d'Universcience au Palais de la découverte a donné une conférence exceptionnelle sur les cadrans solaires : leur histoire, leur principe et leur lecture.

Il a ensuite réalisé sur le site même du cadran solaire Himalaya de Sorède, une démonstration et une explication du fonctionnement du cadran solaire permettant au grand public de comprendre le procédé astronomique présidant à la création de l'ouvrage et de lire l'heure solaire. Voir la vidéo

 

 

cadran solaire vue panoramique

 

Sorède, commune la plus ensoleillée de France, dispose d’une historique importante en matière de recherche et d’expérimentation sur les potentialités de l’énergie solaire. En 1900, c’est à Sorède que le physicien portugais Manuel Antonio Gomes dit « Padre Himalaya » fut le premier à expérimenter un four solaire.

 

 

En 2013, la commune a inauguré le Cadran solaire artistique de l’artiste Marc-André de Figuères, une oeuvre monumentale qui allie art contemporain et astronomie. Par cette oeuvre atypique, Sorède affirme sa vocation de site privilégié en matière d’observation du temps solaire et des phénomènes solaires.

 

  24h en 24s cadran solaire

 

 

Vestiges du four solaire "Pyrhéliophore"

 

Le four solaire Le four solaire

 

 

 

C'est sur ce site que Manuel Antonio Gomes dit "Padre Himalaya", physicien portugais fut le premier à expérimenter un four solaire.

 


Durant l'été 1900, c'est à dos d'hommes et de mulets que des artisans de Sorède vont monter puis installer la machine du savant.

 

Ce four était composé d'un réflecteur de 5 mètres de diamètre équipé de miroirs métalliques fixés sur une structure métallique qui pouvait être orientée vers le soleil.

La chaleur du soleil concentrée par les miroirs vers un four situé au centre de l'installation permit au savant d'obtenir en août 1900 une température de 900 degrés environ.

 

On peut voir encore de nos jours la base en béton support du rail circulaire sur lequel tournait la machine et aussi les restes de la plate-forme construite en pierres sèches.
    

Ce lieu a donc vu naître le premier four solaire industriel jamais réalisé dans le monde.


Après s'être livré à un certain nombre d'expériences durant trois mois sous le vieux château d'Ultrera au lieu dit « El coll del Buc », le savant déménagea son matériel et partit poursuivre son travail d'abord dans la région parisienne puis aux États-Unis. En 1904, il fit construire un four solaire beaucoup plus grand appelé "Pyrhéliophore", à Saint Louis en Louisiane. Cette année là le « Padre Himalaya » a obtenu le Grand Prix de l'exposition universelle.


La commune de Sorède reste la première au monde a avoir accueilli sur son territoire une plate forme expérimentale en matière d'énergie solaire et dont les applications scientifiques seront développées plus tard notamment à Mont Louis et Odeillo.

 

FOUR SOLAIRE 2016

Une copie du four de Sorède a été reconstruit sur le site du Mas del Ca et peut être visité.

 

Contactez Antoine Sanchez 06.85.92.29.33 antoi.sanchez@wanadoo.fr

 

 

 

 

Le four solaire      Le four solaire

 

Pour se rendre sur les vestiges du four emprunter la piste qui rejoint l'ermitage de Notre Dame du Château à partir de Sorède, jusqu'au parking (barrière) en voiture (25 à 30 minutes), vitesse limitée ou à pieds par le sentier (entre une heure et une heure et demie de marche). De l'ermitage, prendre à gauche le sentier balisé en jaune jusqu'au site (Altitude 520 m environ) 6 minutes de marche. 

Vous y êtes : Admirez autour de vous cette extraordinaire vue panoramique sur les ruines d'Ultréra, la vallée de Lavail, la tour de la Massane, les Albères, la plaine du Roussillon et le littoral méditerranéen.

 

 [Haut]

 

Qui était Manuel Antonio Gomes, Allias "Padre Himalaya" ?


Né le 9 décembre 1868, à Santiago de Cendufe, une des 51 localités de la commune d'Arcos de Valdevez au nord du Portugal, « Padre Himalaya » est mort le 21 décembre 1933.


Père de 25 brevets. Manuel Antonio Gomes était un grand savant et grand inventeur. Outre ses expériences sur les énergies solaires, ce scientifique fut le concepteur de canon, d'explosif, et même de procédé à faire tomber la pluie. Il étudia les énergies naturelles, le magnétisme, les forces telluriques, et tout ce qui préfigurait aux énergies nouvelles appelés aujourd'hui « Energies renouvelables ».


Ecclésiastique, scientiste II mourut malheureusement comme beaucoup de ces grands hommes dans l'anonymat le plus complet à 65 ans à Viena do Castello au Nord du Portugal...


Jacinto Rodrigues, professeur et spécialiste d'écologie urbaine à l'université de Porto qui a édité un livre de 400 pages sur la vie du « Padre Himalaya » a été à la base de la renaissance de ce grand scientiste.

 

 

 Tribune des conférenciers... Réception du Maire de Sorède au salon d'honneur de la Mairie d'ARCOS
Tribune des conférenciers...
Le Maire de Sorède présente Sorède, le village où le "Padre Himalaya" a fait ses premières recherches sur l'énergie solaire et obtenu en 1900 avec son installation, une température de 2500°C
Réception du Maire de Sorède au salon d'honneur de la Mairie d'ARCOS

    

Un livre, un film...


En décembre 2004 à Arcos de Valdevez (Portugal), à l'occasion de la commémoration du centenaire du grand prix de l'exposition universelle obtenu par le Padre Himalaya de 1904 aux USA, un film de 55 minutes sur la vie d'Himalaya a été projeté. Ce film a également été projeté en juin 2005 à Sorède à l'occasion des journées du soleil organisées par « Energies Renouvelables 66 » (CCI des P.O.).

 

[Haut]

CONTACT

Rue de la Caserne
66690 SORÈDE
Tél : 04 68 89 22 06
Fax : 04 68 95 41 46
Permanence élus W.E. : 07.86.56.34.85
HORAIRES

Office de tourisme

logo-ot-sorede 

MÉTÉO

Mardi 22 Août

EN 1 CLIC

Tout Sorède sur votre mobile DECOUVREZ LA CARTE INTERACTIVE